Effet de noria

DEFINITION

L'effet de noria est une mesure du taux de variation de la masse salariale.

La variation correspond à la différence entre les sommes des salaires des salariés entrants (moins payés) et des salariés sortants (mieux payés grâce à leur ancienneté). Rapporté à la masse salariale, il fournit le pourcentage d’économie attendu pour l’année suivante.

L’effet de noria ne tient pas compte des différences d’expérience ni de productivité entre les salariés entrants et sortants. Les frais ponctuels (indemnités de licenciement, …) ne sont pas non plus considérés, seuls les frais récurrents de salaire entrent en ligne de compte.

L’effet de noria mesure donc les conséquences budgétaires du turn-over que connaît la collectivité.

calcul

L'effet de noria est une mesure du taux de variation de la masse salariale.

L’effet de noria traduit le tassement du salaire moyen dû au départ d’une population dont le salaire est généralement supérieur à celui des remplaçants. Il est établi à structure et à effectif constants.


Il peut se calculer sur la base de deux composantes :

  1. L’effet des remplacements, qui s’évalue en comparant systématiquement l’indice brut de l’agent recruté, par rapport à l’indice brut de l’agent remplacé (cet effet est habituellement négatif, mais peut être évidemment positif, dans le cas notamment d’une « transformation » du poste dans une catégorie supérieure).
  2. La durée moyenne de la vacance du poste, qui permet d’économiser les mensualités afférentes. Cette donnée est particulièrement utile pour la prévision du taux d’exécution budgétaire : du fait du turn-over, l’ensemble des postes ne reste pas occupé pendant toute l’année. Il est utile de connaître le nombre moyen de postes vacants sur un an, ainsi que la durée moyenne de la vacance.
  3. Usuellement, le taux d’effet de noria peut se calculer selon la formule suivante :

(salaires des entrants – salaires des sortants) / masse salariale

 

Effet de noria

Md1

×